Enseignement et formation

L'enseignement supérieur : implication de la formation par la recherche

Le Master BEST : Master Biodiversité et Ecosystèmes tropicaux (BEST)

PVBMT et Entropie sont co-porteurs de la mention de Master « Biodiversité Ecologie Evolution (BEE)»  de l’Université de la Réunion du domaine STS (Science Technologie Santé). Cette mention forme des étudiants de niveau Bac+4 et Bac+5 en écologie tropicale terrestre et marine, en biologie évolutive et en agronomie tropicale. Elle propose deux parcours permettant aux étudiants de se spécialiser soit dans le domaine de la Biodiversité et des Ecosystèmes Tropicaux Terrestres  (parcours BEST-T) soit dans celui de la Biodiversité et des Ecosystèmes Tropicaux Aquatiques Littoraux et Insulaire  (parcours BEST-ALI ). Il s’agit d’un master très attractif localement comme à l’extérieur de l’île de la Réunion. En effet, plus de la moitié (55%) des étudiants inscrits en M1 BEST sont issus d’un cursus L3 de France métropolitaine, de la région océan Indien (Comores, Madagascar) ou de pays étrangers (Gabon, Kazakhstan, Algérie…).  En outre, il est à souligner qu’au niveau du M2 BEST-T, PVBMT accueille des étudiants de SupAgro de Montpellier puisque l’unité d’enseignement en épidémiologie végétale est co-habilitée avec cet établissement. 

Investissement dans d’autres formations à la Réunion, dans l’OI, en national et international

Outre le masters BEST , l'unité s'investit dans de nombreuses formations universitaires à la Réunion. Les enseignants chercheurs sont très impliqués dans la licence de Biologie ainsi que dans la L3 professionnelle agriculture et développement durable en milieu tropical insulaire à l’UFR Sciences et Technologies. Par ailleurs, plusieurs chercheurs et enseignant chercheur  de PVBMT interviennent dans le cadre de la licence  et du Master 2  VEU(Ville et  Environnement urbain) de l’UFR Sciences de l’Homme et de l’Environnement au Tampon,  et également  dans le cadre du DUT génie biologique à l’IUT de St-Pierre.

Au-delà des enseignements effectués pour des formations à la Réunion,  l'unité dispense des enseignements dans des formations de niveau Licence à l’IFM à Mayotte  à l’Université du Cap en Afrique du Sud  ainsi que dans des formations de niveau Master portées par des écoles d’ingénieurs (Montpellier SupAgro et Agrocampus Ouest) en France métropolitaine (Hortimet : Horticulture méditerranéenne et tropicale) et en Belgique.

Implication dans la formation continue

PVBMT s’est engagée dans la formation continue par diverses actions à vocation locale et régionale. L' unité propose des formations destinées aux professionnels de la région  :   formations aux outils de diagnostic des maladies des plantes, formations à la reconnaissance des insectes, formations à l’utilisation des bases de données et des outils IDAO (Adventrun…), aux statistiques sous  R. Des sessions de formation au logiciel R sont par ailleurs régulièrement organisées chaque année par le biostatisticien, plusieurs sessions de formation en bryologie tropicale dispensées dans le cadre du programme Bryolat à destination d’un public de gestionnaires, dans le cadre du projet Biophyto, une première formation en protection agro-écologique des cultures à destination des professionnels.

Cookies de suivi acceptés