Epidémiosurveillance du complexe d’espèces Ralstonia solanacearum, agent du flétrissement bactérien, dans les îles du Sud-Ouest de l’Océan Indien et en Afrique de l'Est : diversité et structure génétique des populations".

Jeudi l'animation scientifique sera assurée par Stéphane Poussier qui présentera le projet Ralstotracing. Cette présentation présentera les principaux résultats obtenus et les perspectives envisagées.

Résumé :

Dans les îles du sud-ouest de l'océan Indien (SOOI) (Comores, Maurice, Mayotte, Réunion, Rodrigues et Seychelles) et en Afrique de l'Est, le flétrissement bactérien causé par le complexe d'espèces Ralstonia solanacearum (ceRs) est une phytobactériose considérée comme l’une des plus nuisibles pour les productions vivrières ou d’exportation. Depuis 2015, via le projet Ralstotracing de vastes campagnes d’échantillonnage ont été menées et ont permis d'isoler près de 2000 souches du RSSC dans le SOOI, principalement à partir de Solanacées (tomate, pomme de terre, piment, aubergine, poivron) et de géranium rosat. L’objectif  du projet Ralstotracing est d’analyser finement la diversité génétique du ceRs, la structure génétique de ces populations, et de valider les outils de diagnostic moléculaire existants afin de renforcer l’épidémiosurveillance et orienter les stratégies de lutte vis-à-vis de cet agent phytopathogène. 

Publiée : 13/03/2018

Cookies de suivi acceptés